Les Pro-nanotechnologies

  "Actuellement, 80% de la littérature sur les nanotechnologies livre un discours catastrophique, mais il n'y a rien d'anormal : on est au coeur d'un scénario à trois temps, emblématique de chaque nouvelle avancée technologique."- Jean-Pierre Dupuy

    1) Premièrement, la découverte serait d'abord un phénomène connu uniquement des milieux les plus éclairés.

    2) Les critiques, profanes, s'emparent ensuite du phénomène avec un discours catastrophique non-éclairé, pour faire du sensationnalisme.

    3) La découverte est intégrée, et le business reprend ses droits, comme toujours.


  Les chercheurs sont les principaux défenseurs des nanotechnologies. Pour contrer les arguments des réticents, ils mettent en avant le fait que s'il fallait attendre des résultats prouvant l'inofensivité des nouveaux matériaux conçus, plus des trois quarts des objets que nous utilisons de nos jours n'existeraient probablement pas. Il s'agit là d'une course, économique et politique, aux nouvelles prouesses scientifiques entre les différentes puissances mondiales telles que la Chine, les Etats-Unis et l'Europe. Il y a donc certes un minimum de précautions à prendre mais la sécurité n'est pas la priorité des scientifiques. De plus, nous pouvons constater que n'importe quelle avancée présente des risques, faut-il pour autant stopper la recherche ?

  "Les nanotechnologies font progresser de nombreuses filières technologiques, dans des champs d'application très variés. Un moratoire reviendrait à se priver d'un grand nombre de possibilités !" a affirmé Dominique Grand, adjoint au directeur de la recherche technologique, CEA à Grenoble.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site