Les Nanotechnologies

 

 

  Imaginons que l'on veuille fabriquer un cube qui serait un million de fois plus petit qu'un grain de sable, c'est-à-dire qui mesurerait un milliardième de mètre. Pour construire ce "nanocube", il faudra assembler un par un une soixantaine d'atomes. C'est possible grâce au microscope à effet tunnel, et l'on appelle "nanotechnologie" cette technologie ascendante  de construction atome par atome. Ainsi, par essence, la nanotechnologie est une technologie qui préserve les ressources matérielles. Mais au fil des années, la nanotechnologie s'est transformée en "nanotechnologies", qui ne concerne plus seulement la manipulation de la matière atome par atome, mais qui font référence à toutes les techniques permettant de fabriquer de "petits objets" avec une précision de l'ordre d'un milliardième de mètre, quand bien même elles mettent en jeu des milliards d'atomes, et non plus quelques-uns.

nanocube

" nanocube "

 

  A de telles dimensions, la matière acquiert des propriétés inattendues et souvent totalement différentes de celles des mêmes matériaux à l’échelle micro ou macroscopique, notamment en terme de résistance mécanique, de réactivité chimique, de conductivité électrique ou de fluorescence. Les nanotechnologies conduisent donc à l’élaboration de matériaux dont les propriétés fondamentales (chimiques, physiques, thermiques, optiques, biologiques, mécaniques, magnétiques, etc.) peuvent être modifiées. La nanoscience est une science qui vise à comprendre les propriétés de la matière à l'échelle nanométrique.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site